Est-ce dangereux d’avoir une assurance auto au tiers ?

Est-ce dangereux d’avoir une assurance auto au tiers ?

De nombreux conducteurs préfèrent opter pour une assurance au tiers pour son faible coût. Contrairement à une assurance tous risques qui elle, prend en charge pratiquement toutes les indemnisations du conducteur. L’assurance auto au tiers n’assure que les tiers et peut se retourner contre ceux qui l’ont choisi, il est parfois préférable de faire quelques sacrifices financiers pour assurer les éventuels problèmes de la route.

Est-ce que l’assurance au tiers est obligatoire ?

Lorsque vous envisagez de prendre un véhicule à moteur, il est obligatoire de prendre au minimum une assurance au tiers, cela s’applique en France est aux autres pays de l’Europe. Cette assurance représente le minimum légal obligatoire. En effet, elle n’assure que la responsabilité civile du conducteur, cela veut dire qu’elle ne couvre que ce que le conducteur peut faire subir à une tierce personne, que ce soit un piéton, un autre conducteur, un cycliste… Autrement, le conducteur est coupable d’un défaut d’assurance, qui pourrait lui coûter une amande de 3 750 euros en France accompagnée de plusieurs peines plus une annulation du permis de conduire ou sa suspension. Toutefois, l’assurance auto au tiers coûte nettement moins cher qu’une assurance plus complète. La différence de prix est parfois énorme, ce qui est plutôt tenant pour les conducteurs, surtout pour ceux qui sont très juste financièrement, et qu’ils savent qu’ils sont respectueux du code de la route. De plus, si vous ne commettez pas d’accident responsable plus l’accumulation des bonus, la cotisation pourrait encore diminuer. Vous vous retrouverez alors avec un contrat à très faible coût, ce qui est avantageux !

Quels sont les risques de prendre une assurance auto au tiers ?

Lorsqu’un automobiliste assuré au tiers fait un accident incluant des dommages matériels et corporel, l’assurance n’indemnise que les personnes qui ont subi ce désarroi. Et si le conducteur lui-même est victime d’un accident de la route, il sera alors assuré par l’autre automobiliste qui aurait lui aussi une assurance au tiers. Et s’il n’est pas assuré, vous serez couvert par le fonds de garantie des assurances. Par ailleurs, il est possible d’ajouter des garanties supplémentaires à votre assurance au tiers, en y incluant par exemple la garantie de défense pénale ou de recours avec une garantie de dommages corporels de l’automobiliste, ou bien la garantie de protection juridique. Vous verser un petit plus mais vous serez plus serein en cas de soucis.

Cependant, si le conducteur provoque un accident responsable, il ne touchera pas un sou, même s’il est très blessé et avec des dégâts matériels. Aussi, le vol, les incendies, le vandalisme ne sont pas du tout pris en charge. Sinon, dans la plupart des cas le prêt de la voiture à un autre conducteur n’est pas autorisé.

Pourquoi opter pour une assurance auto au tiers ?

Dans certains cas, la formule de l’assurance au tiers peut être une bonne alternative. Il existe deux cas où cette formule est adaptée quand :

  • Le véhicule est ancien ou à valeur faible ;
  • Le véhicule est peu utilisé.

En effet, en cas d’accident, l’assureur ne rembourse que la valeur réelle de votre véhicule, même avec une assurance tous risques, il se base sur la VRADE ou la cote Argus, sauf que cette valeur diminue avec le temps, lorsque le véhicule commence à vieillir. Il est donc très important d’estimer la vraie valeur de votre véhicule, son année, sa date de mise en circulation, et voir si sa cote Argus n’a pas dépassé les 3 000 euros. Car dans ce cas, une assurance au tiers serait beaucoup plus intéressante et rentable pour vous.

Sinon, il est possible que vous n’utilisiez votre véhicule que de façon occasionnelle, le risque d’accident, n’est certes pas éliminé, mais vous allez bien le diminuer. Dans ce cas-là, une formule d’assurance au tiers pourrait mieux vous convenir financièrement, contrairement à une assurance tous risques qui serait une charge trop élevée par rapport à votre utilisation. Il est à noter, qu’il est possible de choisir une assurance facturée au kilomètre notamment pour les petits rouleurs, celle-ci peut être souscrite dans tous les types de contrat d’assurance. Vous pourrez ainsi faire quelques économies.

En conclusion, il serait toujours recommandé de souscrire à une assurance plus complète, afin de ne prendre aucun risque pour vous et pour les autres. Même si l’assurance au tiers reste une bonne solution dans certains cas bien spécifique.

Post Comment