Assurance scooter Yamaha : comment y souscrire ?

Assurance scooter Yamaha : comment y souscrire ?

Pour pouvoir circuler sur la route, les scooters doivent être assurés. Eh oui, les 2-3 roues à moteur ne dérogent pas à la règle, comme pour les voitures, leurs conducteurs devront se munir d’un papier attestant au minimum la prise de responsabilité en cas de dommages matériels ou corporels causés à autrui. Yamaha, marque japonaise connue principalement dans la commercialisation de motos et scooters, entre autres, met aussi à disposition un service d’assurance, en l’occurrence, pour scooter. Cet article vous en dira plus sur le sujet.

Types d’assurances pour les scooters de la marque Yamaha

Le bonheur d’acquérir un nouveau scooter peut rapidement être éclipsé par le choix difficile, mais nécessaire d’une assurance. C’est à ce moment que commence le dilemme : se contenter d’une couverture obligatoire, histoire d’éviter tout problème judiciaire tout en économisant son argent, ou payer plus et avoir des garanties, qualifiées d’optionnelles, mais grâce à quoi le conducteur se verra moins vulnérable sur la route. Ce choix strictement personnel demeure à l’appréciation de celui qui le prend. Pour mieux vous orienter cependant, les différentes garanties que propose l’assurance Yamaha seront détaillées dans ce qui suit :

Responsabilité civile

C’est une couverture obligatoire, dont le manquement est puni par la loi. Ceci peut aller de l’amende au retrait de permis. Il en va sans dire que l’obligation est maintenue même si le scooter roule peu ou pas du tout. Elle concerne le dédommagement des atteintes matérielles et corporelles causées par le scooter assuré, aux tiers.

Assistance juridique

En complément de la responsabilité civile, celle-ci prend un sens en cas de litige avec un tiers suite à un accident de la route. Elle permettra à son souscripteur de défendre ses intérêts au cours d’une procédure judiciaire et de trouver une solution au litige.

Équipement de protection

L’assurance Yamaha offre la possibilité de rembourser les gants, le casque, le gilet airbag suite à un accident. Bien sûr, comme pour toutes les assurances, le remboursement est fixé par un plafond à ne pas dépasser.

Les trois couvertures mentionnées ci-dessus concernent des garanties dites de base que chaque contrat souscrit avec Yamaha contient. À cela viennent s’ajouter des garanties optionnelles. Parmi lesquelles, il y a :

Dommages au véhicule

Parce que les dommages n’arrivent pas qu’aux autres, votre scooter peut, pour une raison comme une autre, se trouver altéré. Qu’il s’agisse d’un vol, d’un incendie, d’un accident, d’un attentat et même d’une catastrophe naturelle, l’assurance Yamaha propose de rembourser les frais de réparation dans la limite d’un plafond de dédommagement, normalement fixé sur le contrat.

Dommages corporels du conducteur

Par un plafond fixé à 400 000 euros, l’assurance Yamaha propose de dédommager les atteintes corporelles dont le conducteur assuré est victime. Ceci n’effacera certainement pas l’accident, mais permettra sans doute, si besoin est, une meilleure prise en charge. Une indemnisation en cas de décès est aussi plausible.

Obligations de l’assuré en souscrivant à l’assurance Yamaha

Comme tout contrat souscrit, celui de l’assurance Yamaha exige naturellement des obligations à respecter. Celles-ci comprennent ce qui suit :

  • Au moment de la signature du contrat : fournir des informations exactes et les justificatifs demandés ;
  • Au cours du contrat : communiquer toutes les modifications pouvant influencer les informations données à la signature du contrat ;
  • En cas de sinistre : le déclarer le plus rapidement possible.

Il est important de souligner que tout manquement à ces obligations peut avoir pour conséquence l’annulation du contrat d’assurance. Aussi, telle une conséquence du plafond d’indemnisation, une franchise peut demeurer, selon les sinistres, à la responsabilité de l’assuré. Celle-ci est généralement mentionnée sur le contrat.

Obtention d’un tarif auprès de l’assurance Yamaha

Les types de contrats d’assurance ainsi que les obligations de l’assuré n’ayant plus de secret pour vous, vous pouvez dès à présent demander le tarif d’assurance en ligne simplement en vous rendant sur le site internet Yamaha Assurance. Vous y introduirez des informations concernant votre véhicule, scooter en l’occurrence, des informations vous concernant ainsi que des déclarations sur d’éventuels accidents ou retraits de permis ultérieurs. Le tarif de l’assurance vous sera ensuite envoyé par mail. Si ce dernier vous convient, une souscription en ligne peut vous être proposée. Une bonne chose de faite en un simple clic !

Post Comment